Municipales 2014: Les Verts veulent construire un tramway le long de la Seine à Paris

Oihana Gabriel

— 

Le 4 décembre 2013. Conférence de presse du candidat Europe Ecologie les  verts aux élections municipales de Paris, Christophe Najdovski, soutenu  par Emmanuelle Cosse, sur la péniche Le Marcounet.
Le 4 décembre 2013. Conférence de presse du candidat Europe Ecologie les verts aux élections municipales de Paris, Christophe Najdovski, soutenu par Emmanuelle Cosse, sur la péniche Le Marcounet. — V. Wartner / 20 Minutes

«Pour faire émerger de nouvelles têtes, il faut qu’à un moment, elles ne soient pas connues», s’excuse Christophe Najdovski, le candidat, plutôt discret, des Verts à la Mairie de Paris. L’adjoint actuel de Bertrand Delanoë chargé de la Petite Enfance, a insisté sur la volonté de renouvellement de son parti lors de la présentation du programme d’EELV pour la capitale. Entouré d’Emmanuelle Cosse, nouvelle patronne du parti et de certains têtes de liste, Christophe Najdovski a développé ses propositions pour un «mieux vivre à Paris». Avec pour mot d’ordre moins de projets pharaoniques coûteux (le candidat s’est engagé à ne pas augmenter les impôts) et plus de proximité:

Logement. Sur la construction, le candidat vise un objectif de 30% de logements sociaux en 2030. Autre chantier: le parc vacant. Les verts proposent de reconvertir 500.000 m2 de bureaux vides en 6.000 logements. Pour que les attributions des HLM soient plus justes, les Verts suggèrent que les dossiers deviennent anonymes.

Transports. Le combat anti-voiture passerait la deuxième vitesse. Le gros chantier du programme se nomme le tramway du Grand Paris, qui suivrait le quai haut tout le long de la Seine d’Ivry jusqu’à Boulogne.  Et soulagerait ainsi RER A comme la ligne 1 du métro. Sur la question de son coût, EELV promet que ce nouveau tramway qui traverserait Paris coûterait moins que le projet des Halles.

Urbanisme. Christophe Najdovski souhaite réaménager les places pour créer plus d’espaces verts. La petite ceinture serait également transformée en coulée verte avec des activités culturelles, sportives et de jardinage.

Santé. Encourager l’installation de médecins généralistes de secteur 1 dans des maisons de santé et au rez-de-chaussée d’immeubles de bailleurs sociaux.

Retrouvez notre portrait de Christophe Najdovski

NKM et Hidalgo dans le viseur

Christophe Najdovski a profité de la présentation de son programme pour tacler ses rivales: «Enseignant en banlieue, j’ai moi aussi eu le droit d’avoir des moments de grâce, ironisant sur la sortie de Nathalie Kosciusko-Morizet sur le métro. Bon, ce n’était pas sur la ligne 13 mais pendant l’automatisation de la ligne 1, ce n’était pas triste…» Anne Hidalgo en prend aussi pour son grade, notamment sur le projet d’aménagement du centre commercial Beaugrenelle: «On nous a vanté le toit végétalisé, mais on voit chaque semaine que c’est le chaos. On découvre maintenant qu’une centre commercial, ça génère du trafic.»