Le nombre de migrants juifs quittant la France pour Israël en forte augmentation en 2013

avec AFP

— 

Le nombre de migrants juifs quittant la France pour Israël devrait augmenter de plus de 50% en 2013, selon des estimations communiquées ce mardi par le ministère de l'Intégration israélien.

Selon les chiffres du ministère, près de 3.000 juifs de France devraient s'installer en Israël en 2013, contre 1.923 en 2012.  Au 1er novembre 2013, Israël avait accueilli 2.585 juifs français contre 1.679 à la même date en 2012, soit une augmentation de 54%.

De 15.000 à 20.000 «olim» chaque année

L'immigration en Israël de juifs venant de la France avait enregistré une légère baisse en 2012, malgré la tuerie devant une école juive à Toulouse et des incidents visant la communauté juive, selon les statistiques du ministère de l'Intégration.

Parmi les quelque 15.000 à 20.000 «olim» (immigrants juifs) du monde entier chaque année, plus de 5.000 viennent de Russie et des pays d'Europe de l'Est, près de 3.000 des Etats-Unis et environ 2.000 de France.

Trois millions de migrants depuis 1948

La communauté juive de France compte entre 350.000 et 500.000 personnes, selon les diverses estimations, ce qui en fait la plus grande communauté d'Europe. Depuis la création d'Israël en 1948, plus de trois millions de personnes y ont immigré, dont près d'un million venues de l'ex-URSS depuis 1990 et plus de 90.000 de France.

La «Loi du retour» israélienne accorde automatiquement la nationalité aux juifs qui viennent s'installer en Israël. Des non-juifs peuvent en bénéficier si leur conjoint ou un de leurs parents est d'origine juive.