Marche antiraciste à Paris: 3.900 participants selon la police, 25.000 selon les organisateurs

SOCIETE 600 personnes ont également défilé à Lille...

avec AFP

— 

Jean-Luc Mélenchon était dans le cortège samedi 30 novembre de la marche contre le racisme à Paris
Jean-Luc Mélenchon était dans le cortège samedi 30 novembre de la marche contre le racisme à Paris — ARNAUD GUILLAUME / AFP

Entre 3.900 personnes, selon la police, et 25.000 personnes, d'après les organisateurs, ont défilé samedi à Paris entre la place de la République et la Bastille contre le racisme à l'appel du monde associatif et syndical, en réaction aux attaques contre la ministre de la Justice Christiane Taubira.

L'arrivée de la manifestation à Bastille a été perturbée par une poignée de militants antipolice, qui ont pris place sur l'estrade réservée aux organisateurs. Les manifestants ont commencé à se disperser dans le calme vers 17H00.

Manifestations à Lille et en Picardie

A Lille, 600 personnes, selon la préfecture du Nord, ont manifesté samedi après-midi dans le centre de Lille contre le racisme et pour l'égalité des droits, à l'appel de plusieurs associations et syndicats au niveau national. Les manifestants, qui tenaient des pancartes «Racisme, l'horreur se répète» ou «Le racisme nuit gravement à la société», ont également chanté «Nous marchons pour l'égalité et contre le racisme» et «Nous sommes tous Arabes, Noirs et Musulmans».

En Picardie, ils étaient une centaine de manifestants à Amiens, et cinquante à Abbeville.