NKM suspend jusqu'à lundi sa campagne après un AVC de son père

© 2013 AFP

— 

La candidate UMP à la mairie de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet a suspendu jusqu'à lundi sa campagne, son père ayant eu un accident vasculaire cérébral (AVC), a-t-on appris mercredi par un message de son entourage.
La candidate UMP à la mairie de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet a suspendu jusqu'à lundi sa campagne, son père ayant eu un accident vasculaire cérébral (AVC), a-t-on appris mercredi par un message de son entourage. — AFP

La candidate UMP à la mairie de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet a suspendu jusqu'à lundi sa campagne, son père ayant eu un accident vasculaire cérébral (AVC), a-t-on appris mercredi par un message de son entourage.

«Nathalie Kosciusko-Morizet pour des raisons familiales graves suspendra sa campagne jusqu'à lundi prochain. Tous ses déplacements et rendez-vous sont annulés jusqu'au 2 décembre», a annoncé son entourage.

Son père, François Kosciusko-Morizet, 73 ans, maire UMP de Sèvres (Hauts-de-Seine), a eu lundi un AVC «et elle souhaite être auprès de sa famille et auprès de lui», a-t-on précisé de même source. Il est «hospitalisé dans un état assez préoccupant», a-t-on ajouté.

«NKM» devait notamment présenter jeudi ses mesures pour la santé en présence de Bernadette Chirac, la femme de l'ancien président de la République et maire de Paris Jacques Chirac.

Elle devait auparavant visiter l'hôpital pour enfants Trousseau situé dans le XIIe arrondissement parisien.