Perquisition à la mairie de Levallois dans le cadre de l'enquête sur les employés municipaux

POLICE Le couple Balkany est visé dans une enquête pour savoir s'ils ont utilisé des employés municipaux à des fins personnelles...

avec AFP

— 

Isabelle Balkany et son mari, le maire de Levallois Patrick Balkany, en 2011 à Nanterre.
Isabelle Balkany et son mari, le maire de Levallois Patrick Balkany, en 2011 à Nanterre. — STEVENS FREDERIC/SIPA

Une perquisition a eu lieu la semaine dernière à la mairie de Levallois-Perret dans le cadre de l'enquête sur une possible utilisation par le couple Balkany d'employés municipaux à des fins personnelles, a indiqué à l'AFP le procureur de Nanterre Robert Gelli.

«Les enquêteurs de la brigade de répression de la délinquance économique se sont rendus le 21 novembre à la mairie de Levallois», d'après Robert Gelli.

Selon une source proche du dossier, les policiers s'intéressent notamment au financement de voyages des Balkany réglés en liquide. Outre la mairie, une agence de voyages de la ville a d'ailleurs également été perquisitionnée.

Autres affaires en cours

Contacté par l'AFP, l'avocat du couple, Me Grégoire Lafarge a indiqué que le maire, Patrick Balkany, ainsi que son épouse et première adjointe, Isabelle Balkany, «n'ont pas de commentaire à faire sur ces informations qui résultent d'une violation du secret de l'enquête commise à leur détriment».

«Ils se réservent la possibilité de déposer plainte contre toute publication relative à ces informations», a-t-il ajouté.

Outre cette perquisition, révélée par Le Canard enchaîné, d'autres affaires embarrassent Patrick Balkany, candidat UMP à sa réélection aux municipales de 2014, et son épouse.

Le parquet de Paris a ouvert début novembre une enquête pour blanchiment de fraude fiscale après des révélations aux juges financiers de leur ancien allié politique Didier Schuller. La justice cherche notamment à savoir si le couple a fraudé le fisc en plaçant des avoirs à l'étranger.