«La maison a tremblé», «les murs ont vacillé», les internautes bretons racontent le séisme

TÉMOIGNAGE es internautes de «20 Minutes», vivant dans le Morbihan et en Loire-Atlantique, évoquent le tremblement de terre de jeudi matin...

Christine Laemmel

— 

Google Map

Comme le raconte Annie, internaute qui vit près de Vannes, ce n’est pas la première fois que la Bretagne tremble. Mais le séisme de magnitude 4,7 constaté jeudi en fin de matinée dans la région de Vannes, était «un cran au dessus.» Les internautes bretons de 20 Minutes racontent.

>> Vous avez ressenti le tremblement de terre? Racontez-nous vous aussi ce que vous avez ressenti, dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr 

Assise devant son ordinateur, dans sa maison de Séné, dans le Morbihan, Annie raconte. «Ça a duré huit à 10 secondes. J’ai d’abord senti un tremblement au niveau des pieds, puis les meubles, les vitres, toute la maison s’est mise à gronder.»

 A Fort-Bloqué en Ploemeur, donc à plus de 60km de l'épicentre, Joseph décrit «un fort bruit sourd» et «les murs qui vacillent». D'après Jean-Yves, qui vit en Loire-Atlantique, l'onde de choc était perceptible jusqu'à La Baule

«Comme si on avait mis une bombe sous la maison»

Chez Annie, l’événement naturel n’a causé aucun dégât. «C’était surprenant, témoigne-t-elle, j’ai cru à une explosion, de gaz, ou du dépôt de munitions situé non loin», «comme si on avait mis une bombe sous la maison», explique Jacques, qui vit à Locminé, à 30km de Vannes.

Cette fois-ci, Annie a su garder son calme, mais elle n’est pas rassurée pour autant. «Si ça avait duré quelques secondes de plus, je crois que je serai partie en courant. Et maintenant, on a peur des répliques.»