Lille: Un braqueur à main armée et à bicyclette

FAITS DIVERS Le cycliste-malfaiteur s’en prenait à de petits commerçants...

avec AFP

— 

Le braqueur à bicyclette agissait à Saint-André-lez-Lille.
Le braqueur à bicyclette agissait à Saint-André-lez-Lille. — Capture d'écran/ Google Map

Les policiers de la sûreté urbaine de Lille ont mis fin aux agissements d'un braqueur qui menaçait ses victimes, de petits commerçants, à l'aide d'une bombe lacrymogène et prenait la fuite... à bicyclette, a-t-on appris ce vendredi de source policière.

Entre le 28 octobre et le 5 novembre, date de son interpellation, l'homme d'une quarantaine d'années a commis deux vols à main armée et trois tentatives, cinq actes dont il a été reconnu coupable jeudi par le tribunal correctionnel de Lille lors d'une comparution immédiate.

Trois ans de prison

Le cycliste s'en prenait à de petits commerçants de Saint-André, dans l'agglomération lilloise: fleuriste, petits magasins de vêtements ou bijoux fantaisie, coiffeur, toiletteur, opticien.

A chaque fois, la description était la même: individu d'une quarantaine d'années, circulant sur une bicyclette, armé d'une bombe lacrymogène. Ayant cerné le territoire d'action du braqueur, les policiers ont mis en place une surveillance qui a permis de le cueillir juste après son dernier méfait, chez un opticien dont la caisse était vide.

L'homme, qui a reconnu les faits, a été condamné à trois ans de prison dont un avec sursis, et écroué.