Mort de l'écrivain Gérard de Villiers, auteur des «SAS»

DISPARITION L'auteur est décédé jeudi à Paris à 83 ans "des suites d'une longue maladie", a annoncé vendredi dans un tweet son avocat Eric Morain...

avec AFP

— 

L'écrivain baroudeur Gérard de Villiers, auteur des sulfureux polars d'espionnage "SAS" écoulés à des dizaines de millions d'exemplaires, est mort jeudi à Paris à l'âge de 83 ans, a-t-on appris vendredi auprès de ses proches.
L'écrivain baroudeur Gérard de Villiers, auteur des sulfureux polars d'espionnage "SAS" écoulés à des dizaines de millions d'exemplaires, est mort jeudi à Paris à l'âge de 83 ans, a-t-on appris vendredi auprès de ses proches. — Patrick Kovarik AFP

L'écrivain Gérard de Villiers, auteur des «SAS» et phénomène de l'édition française, est décédé jeudi à Paris à 83 ans «des suites d'une longue maladie», a annoncé vendredi dans un tweet son avocat Eric Morain.

«Il avait souhaité que son décès soit annoncé comme cela», a précisé à l'AFP Me Morain, qui était son avocat depuis une quinzaine d'années.

Début février, le New York Times l'avait consacré comme «l'auteur de romans d'espionnage qui en savait trop». Il venait de passer dix jours en Afghanistan, théâtre de ses deux SAS à venir, les 198 et 199es de la série.

Gérard de Villiers déclarait tout récemment ignorer le nombre exact de livres vendus depuis 1965 et la publication de «SAS à Istanbul», le premier de la série, il y a près d'un demi-siècle : «Sans doute entre 120 et 150 millions tous pays confondus», avançait-il.