Taubira comparée à un singe: Le Cran porte plainte contre l’ex-candidate FN

Vincent Vanthighem
— 
Anne-Sophie Leclere, la candidate du Front national à la municipale de Rethel (Ardennes) a été suspendue le 18 octobre 2013 après des propos racistes envers Christiane Taubira.
Anne-Sophie Leclere, la candidate du Front national à la municipale de Rethel (Ardennes) a été suspendue le 18 octobre 2013 après des propos racistes envers Christiane Taubira. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Une procédure judiciaire de plus. Le Conseil représentatif des associations noires (Cran) a décidé de porter plainte contre Anne-Sophie Leclère. Candidate pour le Front national dans les Ardennes, elle avait publié sur Facebook un photomontage comparant Christiane Taubira à un singe. Le parti avait ensuite décidé de suspendre sa candidate.

«Nous avons décidé de porter plainte, a confié à 20 Minutes, ce mercredi matin Thiaba Bruni, porte-parole du Cran. Ce sera pour provocation à la discrimination et provocation à la haine raciale en vertu de l’article 24 de la loi de 1881.» L'association a même prévu de tenir une conférence de presse à ce sujet, jeudi à 10h, devant la siège du Front national à Nanterre (Hauts-de-Seine)

«Je préfère la voir dans un arbre»

Alors que la justice a déjà décidé d’ouvrir une enquête préliminaire après avoir découvert les faits dans l’émission «Envoyé Spécial» de jeudi 17 octobre, l’ex-candidate FN va donc être impliquée dans une deuxième procédure.

Dans le reportage, cette commerçante de 33 ans, encartée au FN depuis 2012, assume le photomontage comparant Christiane Taubira à un singe. «A la limite, je préfère la voir dans un arbre après les branches, que la voir au gouvernement», ajoute-t-elle à propos de la ministre.



Taubira comparée à un singe par une candidate FN par 20Minutes

Christiane Taubira visée aussi par une plainte

Directement visée, Christiane Taubira avait, de son côté, réagi, samedi en marge d’un déplacement pour dénoncer «la pensée mortifère et meurtrière du FN».

Selon elle, le «contenu» de cette pensée, «c'est les Noirs dans les branches des arbres, les Arabes à la mer, les homosexuels dans la Seine, les juifs au four et ainsi de suite».

Dans la foulée, le FN a annoncé son intention d'engager à son tour une «procédure judiciaire» contre la garde des Sceaux.