Enervée après un PV, elle percute un policier en voiture

FAITS DIVERS La conductrice s'est finalement rendue à la gendarmerie...

20 Minutes avec AFP
— 
Le bijoutier qui a tué jeudi un braqueur à Sézanne (Marne), avait une "autorisation préfectorale" de détention d'arme, et l'enquête dira s'il a agi "en état de légitime défense", a déclaré vendredi le procureur de Châlons-en-Champagne.
Le bijoutier qui a tué jeudi un braqueur à Sézanne (Marne), avait une "autorisation préfectorale" de détention d'arme, et l'enquête dira s'il a agi "en état de légitime défense", a déclaré vendredi le procureur de Châlons-en-Champagne. — Philippe Huguen AFP

Certains automobilistes manquent définitivement de sang-froid. C'est le cas de cette conductrice d'Ambares-et-Lagrave, non loin de Bordeaux, en Gironde, qui, lundi, a été placée en garde à vue.

La raison? Elle a percuté avec son véhicule le policier municipal qui venait de la verbaliser pour une infraction au stationnement, sur un parking du  centre d'Ambarès. Les faits se sont déroulés lundi, autour de 18h30. 

Selon le quotidien Sud  Ouest , le policier, qui patrouillait avec un  collègue, venait de verbaliser un véhicule indûment garé sur une place  réservée aux personnes handicapées.

La victime dans un état stable

La quadragénaire aurait alors déchiré la contravention, avant de remonter dans sa voiture et de foncer sur l'agent. Sud Ouest également que la conductrice, connue pour des «faits  d'intempérance envers les forces de l'ordre», a ensuite pris la fuite,  percuté deux véhicules avant de finalement se rendre à la gendarmerie  d'Ambarès où elle se trouvait toujours en garde à vue mardi en milieu de  matinée, a indiqué la gendarmerie à l'AFP.

D'après une source hospitalière, la victime, hospitalisée en réanimation aux urgences à Bordeaux, tombée sur la tête, se trouvait mardi en fin de matinée «dans  un état stable nécessitant une surveillance rapprochée».

Sollicité par l'AFP, le maire d'Ambarès n'était pas joignable mardi matin.