La moitié des diplômés sans emploi un an après les études

EMPLOI 16% n'ont eux eu aucun emploi depuis le diplôme, un nombre en baisse de 3 points par rapport à 2012...

avec AFP

— 

Illustration: Pôle emploi.
Illustration: Pôle emploi. — GILE MICHEL/SIPA

Un an après la fin de leurs études, 47% des jeunes diplômés en 2012 restaient sans emploi, contre 50% pour la promotion précédente, selon l'enquête «un an après» de l'Association pour faciliter l'insertion des jeunes diplômés (AFIJ), publiée ce lundi.

Parmi ces jeunes, de niveau bac 2 au moins, 31% ont occupé un emploi à durée déterminée mais étaient sans emploi au moment de l'enquête annuelle de l'AFIJ en septembre.

16% n'ont eux eu aucun emploi depuis le diplôme, un nombre en baisse de 3 points par rapport à 2012.

37% de contrats de plus de 6 mois

A l'inverse, 53% des jeunes diplômés en 2012 occupaient un emploi en septembre. 16% avaient des contrats de moins de six mois (dont alternance). 37% avaient un CDI ou contrat de six mois au moins, ce qui représente une hausse de 3 points par rapport à 2012.

La situation s'est donc légèrement améliorée depuis 2012, sans pour autant permettre de revenir au niveau de 2011, lorsque 58% des jeunes étaient en emploi, souligne l'AFIJ.

L'enquête -- qui ne prétend pas être représentative de l'ensemble des jeunes diplômés mais donner des indications sur les tendances -- a été réalisée fin septembre auprès d'un échantillon de 934 jeunes diplômés en 2012 inscrits à l'AFIJ. 20% avaient un diplôme BTS/DUT, 18% une licence, 5% un master 1, 53% un master 2 et 1% un doctorat.