Espionnage des Français par la NSA: Craignez-vous d'avoir été visé?

VOTRE AVIS La NSA aurait intercepté plus de 70 millions d'échanges téléphoniques. Ces intrusions vous choquent-elles?...

C. La.

— 

Illustration de texto.
Illustration de texto. — CLOSON DENIS/ISOPIX/SIPA

Le quotidien Le Monde révèle ce lundi que l'Agence de sécurité nationale américaine (NSA) a enregistré 70,3 million de données téléphoniques de Français entre le 10 décembre 2012 et le 8 janvier 2013. Conversations téléphoniques, SMS et échanges mails pour les utilisateurs de la messagerie wanadoo.fr. Au premier chef, ce sont les personnes suspectées de liens avec des activités terroristes ou appartenant au monde des affaires, de la politique ou à l'administration française, qui étaient visées. Mais l’ambiguïté demeure sur l’identité des personnes concernées.

En août, le Guardian nous apprenait déjà que l’agence de renseignement américaine pouvait avoir un œil sur tous nos échanges via les réseaux sociaux ou boites de messagerie, en tout 75% du web. Potentiellement, ce sont maintenant vos SMS qui ont pu être lus par la NSA. Interrogés cet été, les internautes de 20 Minutes étaient partagés, entre certitude de n’avoir «rien à cacher» et refus de «l’immixtion des Etats» dans leur vie privée. Qu’en est-il aujourd’hui?

>> Comprenez-vous les écoutes menées par les Etats-Unis? Craignez-vous qu’un de vos SMS soit dans les 70 millions? Vous estimez ne pas appartenir aux populations apparemment visées par la NSA? Vous pensez que plus aucune donnée n’est de toute façon confidentielle de nos jours? Même si vous avez été espionné, vous ne voyez pas en quoi cette intrusion est gênante?

Réagissez à ces écoutes en donnant votre avis dans les commentaires ci-dessous ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr