Sécurité routière: De nouveaux «super radars» arrivent lundi sur les routes

ROUTE De nouvelles voitures banalisées sont mises en place...

avec AFP

— 

Lille, le 15 avril 2013. Présentation de la nouvelle voiture de police banalisée, une Renault Megane marron, équipée d'un radar embarqué indétectable avec un système de flash infra-rouge. Le radar est derrière la plaque d'immatriculation avant, le flash est au-dessous et l'appareil photo est sur le tableau de bord.
Lille, le 15 avril 2013. Présentation de la nouvelle voiture de police banalisée, une Renault Megane marron, équipée d'un radar embarqué indétectable avec un système de flash infra-rouge. Le radar est derrière la plaque d'immatriculation avant, le flash est au-dessous et l'appareil photo est sur le tableau de bord. — M.LIBERT/20 MINUTES

Vingt voitures banalisées de police et de gendarmerie, équipées de radars détectant les véhicules qu'elles croisent en excès de vitesse, seront déployées à partir de lundi 21 octobre dans 19 départements, a annoncé ce vendredi la Sécurité routière.

Ce nouveau système de contrôle automatisé, dit de «contrôle en approche», constitue une fonction supplémentaire des radars mobiles de nouvelle génération (RMNG), embarqués depuis le 4 mars sur 46 Mégane Renault des forces de l'ordre, précise la Sécurité routière. Ces 46 voitures banalisées peuvent déjà photographier, sans flash, tous les véhicules en infraction de vitesse de deux manières: en roulant lorsqu'elles sont dépassées par la gauche; en stationnement sur le bord d'une route pour les véhicules dans les deux sens de circulation.

L'association 40 millions d'automibilistes a réagi ce vendredi, dénonçant dans un communiqué «la répression poussée à son paroxysme».«Pour quelles raisons venir encore sanctionner des millions d’automobilistes dont le comportement semble sans cesse plus vertueux?(...) Il faut arrêter de sanctionner par la robotisation et regarder les comportements des automobilistes sur les routes», affirme l'association.

Bientôt une mise à jour de tous les radars

Lundi, 13 Renault Mégane et 7 Peugeot 208, équipés de la fonction «contrôle en approche» circuleront dans 19 départements: Paris, Ain, Aisne, Côtes-d'Armor, Dordogne, Eure-et-Loir, Gard, Indre-et-Loire, Loiret, Manche, Marne, Moselle, Seine-Maritime (deux véhicules), Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Yvelines, Hauts-de-Seine, Val-d'Oise, Vendée.

D'ici à la fin de l'année, tous les radars mobiles de nouvelle génération seront mis à jour pour effectuer les trois types de contrôle (dépassement, en approche, en stationnement).

D'autres à venir

Pendant la même période, 13 Peugeot supplémentaires seront mises en service. En tout, 300 RMNG seront déployés sur les routes d'ici à la fin 2015, annonce la Sécurité routière.

Lundi, le parc des radars s'élèvera à un total de quelque 4.100, dont 2.200 radars fixes, 890 radars mobiles et 66 RMNG.