Lorraine: un patron de supermarché soupçonné d'avoir détourné 300.000 euros

FAITS DIVERS Le commerçant officie par ailleurs au Conseil des prud'hommes de Thionville...

avec AFP
— 
Illustration supermarché.
Illustration supermarché. — SEBASTIEN ORTOLA/20 MINUTES

Le PDG d'un supermarché de Moselle, par ailleurs conseiller prud'homal, a été mis en examen pour abus de biens sociaux et abus de confiance, soupçonné d'avoir détourné près de 300.000 euros, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Il est notamment reproché au directeur de l'Intermarché de Basse-Ham, près de Thionville (Moselle), d'avoir fait verser par le commerce des loyers exorbitants au propriétaire des murs, une société civile immobilière qui lui appartient. Les enquêteurs estiment le préjudice, au vu du prix du marché, à environ 300.000 euros.

Le commerçant, qui officie par ailleurs au Conseil des prud'hommes de Thionville, est également soupçonné d'avoir monté une arnaque aux cartes de fidélité, qu'il aurait artificiellement approvisionnées pour 100.000 euros, au préjudice de la maison-mère de la chaîne de supermarchés. Il a été démis de ses fonctions à la tête du magasin depuis sa mise en examen. Le suspect a été placé sous contrôle judiciaire.