Sécurité, surcoûts: Faites-vous toujours confiance aux compagnies aériennes low-cost?

TÉMOIGNAGES es scandales autour des conditions de travail s’enchaînent pour Ryanair...

Christine Laemmel

— 

JS EVRARD/SIPA

Ce mercredi, c’est sur une affaire de travail dissimulé que Ryanair a été condamné à 10 million d'euros de dommages-intérêts et 200.000 euros d'amende. Et il n’y a pas qu’en matière de contrat que la compagnie ferait des entorses au droit social.

En mai, les soupçons sont venus de l’intérieur. Dans un livre, Ryanair, low cost, mais à quel prix?, un ancien pilote assassine la compagnie aérienne en révélant les tristes conséquences des bas tarifs pratiqués par Ryanair sur les conditions de travail des pilotes. «Seriez-vous rassuré en tant que passager de savoir que le commandant de bord n'a dormi que trois ou quatre heures la nuit précédente?», écrit Christian Fletcher.

Baisse des bénéfices chez Ryanair

Mi-août, ce sont 93% des pilotes de Ryanair interrogés qui réclamaient, d’après un sondage interne, une enquête sur la sécurité, mettant en doute sa «transparence».

Côté passagers, le bilan n’est pas plus positif. Sous prétexte de tarifs avantageux, le leader du low-cost aérien a par exemple déjà proposé de faire payer l’accès aux toilettes ou d’instaurer une taxe pour les passagers en surpoids. Sur le premier trimestre 2013, Ryanair a enregistré la première baisse de ses bénéfices depuis quatre ans.

>> Voyagez-vous grâce aux compagnies aériennes low-cost? Les révélations sur les conditions de travail des employés et pilotes de Ryanair vous ont-elles refroidies? Les surcoûts pratiqués remettent-ils en cause les bas tarifs vantés par ces compagnies?

Expliquez-nous si vous continuez à leur faire confiance ou si vous vous rabattez dorénavant sur des compagnies classiques.

Déposez votre témoignage dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr