VIDEO. Affaire Fiona: «Je souhaite qu'on me rende Eva et qu'on retrouve le corps de Fiona», affirme son père biologique

JUSTICE Le père de Fiona a affirmé ce lundi que sa fille lui avait dit que son beau-père Berkane Maklouf «lui avait fait mal»...

W. M.

— 

Le père de la petite Fiona, Nicolas Chafoulais, à Clermont-Ferrand le 30 septembre 2013.
Le père de la petite Fiona, Nicolas Chafoulais, à Clermont-Ferrand le 30 septembre 2013. — THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Nicolas Chafoulais, le père de Fiona, dont le corps n'a toujours pas été retrouvé, s'est exprimé pour la première fois depuis la garde à vue de son ex-compagne et du beau-père de ses filles. Il a donné une conférence de presse ce lundi matin, en compagnie de son avocat. «Je souhaite qu'on me rende Eva et qu'on retrouve le corps de Fiona», a-t-il déclaré.

Il a raconté avoir demandé à récupérer la garde de ses filles trois semaines avant la disparition de Fiona. «J'ai téléphoné à sa mère pour avoir la garde de ma fille. Sa mère me l'a refusée», a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs raconté que sa fille lui avait dit que son beau-père «lui avait fait mal».

Il ne croit pas à la version de «l'accident»

«Monsieur Chafoulais a eu la pire peine du monde à voir ses filles», a déclaré Claude Savary, l'avocat du père qui a indiqué vouloir «retrouver Eva mais aussi le corps de Fiona».

Enfin, il a déclaré que le jour où son ex-compagne s'est mise avec Berkane Maklouf, «ça a été le bordel». Il refuse de croire à sa version de «l'accident». Mais il n'a pas pour autant accablé son ex-compagne, Cécile Bourgeon.

De leurs côtés, les grands-parents maternels vont aussi demander la garde d'Eva. Une bataille judiciaire sur la garde de l'enfant semble se dessiner.