Un promoteur immobilier tué par balles à Ajaccio

CORSE Il a été abattu par deux individus circulant sur un deux-roues. Selon BFM TV, il était originaire du continent et avait fait des affaires avec des nationalistes par le passé...

avec AFP

— 

Le 18 septembre 2013, Patrice Madelaine, agent immobilier, est tué par balles à Ajaccio.
Le 18 septembre 2013, Patrice Madelaine, agent immobilier, est tué par balles à Ajaccio. — PASCAL POCHARD CASABIANCA/AFP

Un promoteur immobilier a été tué par balles mercredi à Ajaccio par deux individus circulant sur un deux-roues, a-t-on indiqué de source proche de l'enquête. La victime, Patrice Madelaine, a été atteinte aux abords d'une résidence de luxe du quartier d'Aspretto, à la sortie d'Ajaccio en direction de l'aéroport. Selon BFM TV,  «l'homme ne fait pas partie du "milieu" et n'est pas originaire de Corse mais du continent. Il a été associé à certains nationalistes de l'île et avait par le passé fait des affaires avec eux». Il avait notamment été associé dans un gros projet immobilier sur la côte orientale de la Corse à un entrepreneur du bâtiment, lui même assassiné en juin 2011 à Folelli (Haute-Corse).

Le secteur du BTP visé

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Vall,s a indiqué lors de ses visites en Corse à la suite d'assassinats, en 2012, que le secteur du BTP est, avec ceux du tourisme et de la nuit notamment, l'un des plus gangrénés par le grand banditisme et les bandes criminelles.

Le promoteur est la 17e victime d'un homicide depuis le début de l'année en Corse, généralement dans le cadre de règlements de comptes. 14 autres personnes ont été victimes de tentatives d'homicides. La dernière a eu lieu jeudi dernier en plein centre d'Ajaccio en début de soirée, à une heure de grande affluence. Le gérant et un employé d'un restaurant ainsi qu'un consommateur ont été blessés par balles par un homme descendu d'une puissante moto conduite par un complice. Le commando a ensuite pu s'enfuir sans être inquiété.

 

Plus d'infos à venir sur 20 Minutes...