Sète: Interpellé dans un étang après avoir braqué une boulangerie

William Molinié

— 

Vue générale d'un parc à huîtres dans l'étang de Thau à Marseillan prise le 16 août 2008.
Vue générale d'un parc à huîtres dans l'étang de Thau à Marseillan prise le 16 août 2008. — PASCAL GUYOT / AFP

Le braquage a fini, menottes aux poignets, au beau milieu de l'étang de Thau. Lundi soir vers 19h30, deux hommes cagoulés et armés se sont introduits dans une boulangerie de Sète (Hérault), a appris 20 Minutes de source policière.

Après avoir braqué, non sans violence, les salariés, ils se sont emparés de 1.000 euros environ, avant de prendre la fuite.

Un pistolet en plastique

La police, avisée, arrive rapidement et parvient à interpeller l’un des deux auteurs du vol à main armée. Son compère tente de s’échapper en se jetant dans l'étang de Thau. Le voyant en difficulté, un gardien de la paix s'y jette à son tour et l’interpelle au beau milieu de l’eau.

Après enquête, l’arme brandie par les deux délinquants s’est avérée être un pistolet automatique approvisionné de billes d’acier.