L’Unef invite les étudiants parisiens à un pot de non-départ en retraite

D.B.
— 
Manifestations des syndicats contre la réforme des retraites du gouvernement Ayrault, à Strasbourg, le 10 septembre 2013.
Manifestations des syndicats contre la réforme des retraites du gouvernement Ayrault, à Strasbourg, le 10 septembre 2013. — G. VARELA / 20 MINUTES

Un pot de non-départ en retraite des jeunes pour tenter de mobiliser contre la réforme des retraites du gouvernement. Le syndicat étudiant Unef a lancé ce lundi cette invitation insolite aux étudiants qui sont conviés à se réunir ce mercredi à 11h30 Place Chassaigne-Goyon, dans le 8e arrondissement de Paris.

Lors de ce moment «convivial» permettant aux jeunes, selon l’Unef, «de profiter du bon temps puisqu'ils ne pourront pas le faire dans leurs vieux jours», les étudiants pourront participer à une «véritable course de jeunes-vieux, dans un parcours semé d’embûches, vers la retraite à taux plein», annonce le syndicat.

L’Unef tient à réaffirmer par ce biais son opposition à tout allongement de la durée de cotisation «qui pénaliserait directement notre génération». Le syndicat réclame par ailleurs la prise en compte des années d'étude, d'insertion professionnelle et de stages dans le calcul des retraites.