VIDÉO. Un braqueur tué par balles par un bijoutier à Nice

FAITS-DIVERS Le bijoutier a été placé en garde à vue...

C.P. avec AFP

— 

Un braqueur a été tué par balles par un bijoutier, mercredi 11 septembre 2013 à Nice.
Un braqueur a été tué par balles par un bijoutier, mercredi 11 septembre 2013 à Nice. — F. BINACCHI/20 Minutes

Un braqueur a été tué par balles par un bijoutier à Nice (Alpes-Maritimes) a appris mercredi matin l'AFP auprès des service de police. Selon Nice Matin, l'accident a eu lieu mercredi matin vers 9h à quelques mètres de la bijouterie «La Turquoise», située rue d'Angleterre à Nice.

«Des témoins ont vu le bijoutier poursuivre à pied deux malfaiteurs sur un scooter. Trois ou quatre coup de feu ont été tirés en pleine rue», rapporte la quotidien niçois. Touché, le passager arrière, un homme d'une vingtaine d'années, serait tombé du scooter au niveau de la rue d'Italie, avant de décéder «après plusieurs minutes de massage cardiaque», précise Nice Matin.

Le conducteur du deux-roues a réussi à prendre la fuite. Le bijoutier à l'origine des coups de feu a lui été placé en garde à vue.

Le deuxième malfaiteur toujours recherché

Mercredi en milieu de matinée, le corps de la victime était recouvert d'une bâche et un périmètre de sécurité mis en place par la police, alors que le second malfaiteur était activement recherché.

Une série de braquages sur la Côte d'Azur

Ce hold-up intervient après une série de braquages sur la Côte d'Azur. En juillet, l'hôtel de luxe Carlton, qui louait un espace pour une exposition-vente du joaillier israélien Leviev, avait notamment été la cible d'un casse record très médiatisé, pour un butin estimé à 100 millions d'euros.

A la mi-août à Nice, deux hommes, munis d'une arme de poing et d'un pistolet automatique, avaient volé deux montres de luxe d'une valeur totale de 20.000 euros dans le hall d'un hôtel de la Promenade des Anglais.