Une randonneuse se tue en photographiant les falaises d'Etretat

FAITS DIVERS Elle aurait en vain tenté de se retenir...

— 

Les falaises d'Etretat
Les falaises d'Etretat — MARCEL MOCHET / AFP

Le corps d'une femme d'une trentaine d'années a été découvert au pied des falaises d'Etretat (Seine-Maritime), a indiqué mardi la gendarmerie locale, qui suppose que la victime est tombée alors qu'elle photographiait le célèbre site.

«De la terre a été découvert sous ses ongles»

La jeune femme a fait une chute d'environ 70 mètres dans le secteur de la Manneporte, une spectaculaire arche de pierre. Son corps a été repéré lundi matin par un promeneur alors que la marée montait. Son corps a été récupéré par les plongeurs des sapeurs-pompiers du Havre, avec l'aide d'un hélicoptère de la Sécurité civile.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la jeune femme, en randonnée, aurait fait une chute accidentelle alors qu'elle photographiait le site. «Elle aurait tenté de se retenir, en vain. De la terre a été découvert sous ses ongles», a relaté un enquêteur.