Course-poursuite en Gironde lundi: Le fuyard s'est rendu

avec AFP

— 

Un automobiliste qui avait engagé une course-poursuite avec la police lundi en Gironde, fonçant sur un policier qui avait fait usage de son arme, s'est rendu de lui-même à la police ce mardi, a-t-on appris de source policière. L'homme, âgé d'une vingtaine d'années et connu des services de police et gendarmerie, s'est présenté dans l'après-midi sur le conseil d'un avocat au commissariat de Bordeaux, et a été placé en garde-à-vue. Les auditions étaient en cours en fin de journée, a-t-on précisé de même source.

L'automobiliste avait forcé un contrôle de police à Eysines, en banlieue de Bordeaux, puis engagé une course-poursuite périlleuse jusqu'à Arsac, à 15 km au nord. Une fois acculé par le dispositif police-gendarmerie déployé, l'homme avait foncé en marche arrière vers des policiers qui s'approchaient à pied pour l'appréhender. Un des policiers avait fait usage de son arme, visant les pneus du chauffard, qui avait finalement pris la fuite à pied. Personne n'avait été blessé lors de l'intervention.