Deux millions de réfugiés syriens, un chiffre «épouvantable» pour l'UE

avec AFP

— 

L'augmentation du nombre de réfugiés ayant fui la Syrie, qui dépasse désormais les deux millions selon le HCR, est «épouvantable» et risque de se poursuivre avec l'aggravation des violences, s'est alarmée mardi la Commissaire européenne chargée de l'Aide humanitaire.

«Le nombre de réfugiés ayant fui la guerre vers les pays voisins a atteint le cap épouvantable des deux millions. Plus de la moitié d'entre eux sont des enfants», a déclaré Kristalina Georgieva dans un communiqué après la publication des derniers chiffres du Haut Commissariat pour les réfugiés des Nations unies (HCR).

Ce chiffre représente «quatre fois le nombre des habitants de Manchester ou de Lyon, et correspond environ à la population de Varsovie», selon la commissaire européenne.

L’UE est le premier contributeur financier aux programmes d’aide

«La vérité est que la violence devenant plus brutale et inhumaine, le nombre de réfugiés est appelé à augmenter», a averti Kristalina Georgieva, en exhortant toutes les parties à respecter les règles humanitaires et à protéger les civils.

L'UE est le premier contributeur financier aux programmes d'aide humanitaire dans la crise (soutien médical, aide alimentaire, eau, abris...). Elle a mobilisé 515 millions d'euros pour venir en aide aux victimes en Syrie et les pays voisins depuis la fin 2011. 328 millions d'euros ont été aussi consacrés, via d'autres instruments de l'UE, au soutien à l'éducation ou au secteur social, ce qui porte les financements communautaires à 843 millions d'euros.

A cela s'ajoute l'aide humanitaire apportée directement par les pays européens, qui s'élève à 494 millions d'euros, selon l'UE. L'aide totale des 28 pays de l'UE dépasse ainsi 1,3 milliard d'euros.

Les fonds européens sont répartis entre la Syrie (47%) et les pays voisins: Jordanie (23%), Liban (24%), Turquie et Irak. Ils financent les opérations menées par des organisations de l'ONU (Unicef, HCR...), la Croix rouge, le Croissant rouge et diverses ONG.