Un pédophile présumé écroué en Auvergne

JUSTICE Il a reconnu les faits «sans difficulté»...

avec AFP

— 

Un pédophile présumé, soupçonné de viols répétés sur un adolescent de 13 ans depuis 2011 et d'agression sexuelle sur un autre, a été mis en examen jeudi à Clermont-Ferrand et écroué, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Interpellé mardi à son domicile de Saint-Jean-des-Ollières (Puy-de-Dôme), ce père de famille de 40 ans, divorcé et sans casier judiciaire, «a reconnu les faits sans difficulté», a précisé à l'AFP cette source, confirmant une information de La Montagne.

Pas de violences ni menaces

Les enquêteurs avaient été alertés lundi par une assistante sociale après les confidences d'un enfant présenté comme «fragile» et ayant des «carences éducatives importantes».

Ce chauffeur de bus avait rencontré sa victime dans une piscine municipale en 2010 et avait noué avec elle une relation ambiguë. Les premiers viols, toujours sans violences ni menaces selon le suspect et ses victimes, se déroulaient la plupart du temps à son domicile.

Embauché pour veiller sur des enfants

Reconnaissant avoir des «pulsions fréquentes» pour de jeunes garçons, le quadragénaire a spontanément reconnu, en garde à vue, une agression sexuelle sur un autre adolescent.

Lors d'une perquisition à son domicile, les enquêteurs ont découvert de «nombreuses images à caractère pédopornographique» dans son ordinateur.

Selon La Montagne, le chauffeur de bus avait encadré à plusieurs reprises des mineurs lors de colonies de vacances. Durant l'été 2011, il s'était fait embaucher pour «veiller» sur les enfants participant au tournage en Auvergne du film «La Guerre des Boutons». L'enquête se poursuit pour déterminer s'il y a d'autres victimes, a-t-on précisé.