Argenteuil à l’épreuve de la dictée

Vincent Colas
— 
Abdellah Boudor et Rachid Santaki, le 28 août 2013 à Paris.
Abdellah Boudor et Rachid Santaki, le 28 août 2013 à Paris. — V. WARTNER / 20 MINUTES

«-Tu viens samedi pour la dictée?» «Une dictée? Samedi? Mais la rentrée, c’est mardi…» Quand Abdellah Boudour, le président-fondateur de Force des mixités (FDM), fait la promotion de l’événement* qu’il organise avec son association samedi à Argenteuil, les jeunes n’hésitent pas à le taquiner.

Mais ils se laissent facilement convaincre d’y participer une fois qu’il leur a révélé les lots à gagner: une paire d’Air Jordan pour les meilleurs jeunes, un pull Ralph Lauren pour le meilleur papa et du parfum pour la meilleure maman. Et un Bescherelle «qui servira toute leur vie» aux enfants qui croiseront le fer sur le texte des Trois Mousquetaires.

Un nouveau type de manifestation pour FDM, qui est surtout connu à Argenteuil pour ses actions sociales (distribution de cadeaux à Noël, de denrées alimentaires, collecte de vêtements, aide aux sans-abri…). Mais cette fois, elle veut se placer sur le terrain de l’éducation et redonner goût à la lecture et à l’écriture.

Les actions de Force des Mixités en vidéo :

«Le langage a une valeur. Et celui des banlieues -l’argot, le verlan ou le langage SMS- est une vraie richesse, explique Rachid Santaki, auteur de romans noirs originaire de Saint-Denis et parrain de l’événement. Sauf qu’on ne peut pas parler de cette manière lors d’un entretien d’embauche. La plupart des jeunes ne manquent pas de volonté, mais ils ne connaissent pas les clés. C’est l’occasion de leur donner.»

Bientôt des dictées dans toute la France

Si le romancier s’est associé à FDM, c’est parce qu’il est «fan d’Abdellah, qui se bouge pour soulager les gens, pas pour communiquer». Le président de FDM, lui, s’est remis à lire grâce aux Anges s’habillent en caillera qu’il a dévoré en trois heures dans un Paris-Marseille. Leur collaboration était donc évidente et ne devrait pas s’arrêter «à un one shot» puisqu’ils ont prévu d’organiser La Dictée des cités dans d’autres villes de France pour «amener un peu de culture dans les quartiers». Ils en profiteront certainement pour corriger le flyer de l’événement qui compte quelques fautes d’orthographe.

Pratique
Accueil  et petit déjeuner à partir de 10h, sur la dalle d’Argenteuil, devant la médiathèque. Début de la dictée à 11h.

Toutes les infos sur www.fdm-tv.com/