Un incendie de deux-roues à l'origine du sinistre à l'hôtel Bourbon-Condé, au coeur de Paris

FAITS DIVERS Aucune victime à déplorer...

A. S. et W. M. sur place

— 

Incendie du préfabriqué de l'hôtel Bourbon-Condé
Incendie du préfabriqué de l'hôtel Bourbon-Condé — W.M.

Un incendie spectaculaire avait lieu au coeur de Paris ce mercredi après-midi. Des bungalows de chantier ont pris feu dans l'enceinte de l'hôtel Bourbon-Condé (7e), actuellement en rénovation, a précisé le lieutenant-colonel Frédéric Grosjean, porte-parole de la brigade des pompiers de Paris. Selon lui, un incendie de deux roues motorisé est à l'origine du sinistre via un arbre qui s'est enflammé. On ne connaît pas les causes du premier incendie sur le deux roues.

Aucune victime, selon un bilan provisoire

Les pompiers ont été appelés vers 14h. 25 engins et une centaine de pompiers ont été mobilisés. 400 mètres carrés, répartis sur quatre niveaux, sont partis en fumée mais selon un bilan provisoire, aucune victime n'est à déplorer. Selon les pompiers, il n'y a aucun risque de propagation de l'incendie à l'hôtel particulier lui-même. Le feu était à 15h en voie d'être maîtrisé.

Un périmètre de sécurité a été établi alors que des plaques de métal tombent sur la chaussée.

Selon le site leparisien.fr, le siège du conseil régional, à proximité, a été évacué. Une information démentie, selon un salarié, qui a contacté 20 Minutes.

Construit au XVIIIe siècle, l'hôtel particulier, agrémenté d'un parc d'un demi-hectare, a été vendu en 2008 à la famille royale du Bahreïn pour 66 millions d'euros, une somme record à l'époque pour la vente d'un bien de particuliers en France. Il appartenait auparavant à la Congrégation des Filles du Coeur de Marie. Le 10 juillet dernier, un incendie avait provoqué de très importants dégâts à l'hôtel Lambert, propriété de la famille royale du Qatar, sur l'île Saint-Louis (4e).