Mondiaux d'athlétisme: Billaud en finale du 100 m haies, Okori éliminée

© 2013 AFP

— 

La Française Cindy Billaud s'est qualifiée samedi pour la finale du 100 m haies, une performance de choix, en étant repêchée au temps, samedi aux championnats du monde d'athlétisme de Moscou.
La Française Cindy Billaud s'est qualifiée samedi pour la finale du 100 m haies, une performance de choix, en étant repêchée au temps, samedi aux championnats du monde d'athlétisme de Moscou. — Olivier Morin AFP

La Française Cindy Billaud s'est qualifiée samedi pour la finale du 100 m haies, une performance de choix, en étant repêchée au temps, samedi aux championnats du monde d'athlétisme de Moscou.

C'est la première fois depuis 2003 et Patricia Girard à Paris qu'une finale mondiale du 100 m haies comptera une Française au départ.

Billaud devient la 8e Française a y participer, après Patricia Girard (3 finales en 1997 à Athènes, 1999 à Séville et 2003), Linda Ferga (2001 à Edmonton), Cécile Cinélu (1993 à Stuttgart), Monique Ewange-Epée et Florence Colle (1991 à Tokyo), Anne Piquereau et Laurence Elloy (1987 à Rome).

Aucune n'a jamais pu décrocher de médaille, le meilleur résultat étant celui de Monique Ewange-Epée (4e à Tokyo).

Cindy Billaud a terminé 3e de sa demi-finale en 12 sec 78/100e (vent:+0,2 m/s), où l'Américaine Brianna Rollins a confirmé qu'elle serait bien favorite de la finale (12 sec 54/100e), programmée à 17h50 françaises (19h50 locales).

Mais l'Australienne Sally Pearson, championne du monde et olympique en titre, a montré qu'elle montait en puissance sérieusement (12 sec 50/100e, vent:-0,7 m/s), après un début de saison compliqué par des blessures aux ischio-jambiers.

Seules les deux premières des trois demi-finales sont qualifiées directement, auxquelles s'ajoutent les deux autres hurdleuses les plus rapides. C'est le cas de Billaud, 2e meilleur temps des non-qualifiées directes.

L'autre Française encore en lice, Reina-Flor Okori, n'a elle pu faire mieux que 8e en 13 sec 15/100e (vent:-0,6 m/s).