Bourg-en-Bresse: Interdits de short, des prisonniers se mutinent

TENSION La prison de Bourg-en-Bresse a été le théâtre d'incidents liés au port du short par les détenus

D.Bd

— 

Google map de Bourg-en-Bresse.
Google map de Bourg-en-Bresse. — Google map

Forte chaleur ou non, le port du short par les détenus durant leur promenade est prohibé. Et c'est cette interdiction qui a été à l'origine de «tensions internes» au sein de l'établissement de Bourg-en-Bresse, selon la terminologie de la Prefecture de l'Ain, rapportée par le quotidien Le Progrès.
 
Jeudi vers 16h, alors qu'une forte chaleur régnait, des détenus sortis en promenade en short ont été priés par les surveillants de remonter dans leurs cellules. Un important mouvement de protestation s'est est suivi: une vingtaine de contestataires ont vandalisé des luminaires, du mobilier et des canalisations, selon le quotidien régional.
La même source affirme que le calme est revenu en début de soirée, mais que les meneurs de la mutinerie ont été transferés dans d'autres établissements.