Déménagement d'un jeune couple.
Déménagement d'un jeune couple. — SIERAKOWSKI/ISOPIX/SIPA

PRATIQUE

Comment déménager à moindres frais

Des astuces pour allier efficacité et budget serré...

Ce qu’il y a de moins drôle dans un déménagement, c’est de déménager. Avec l’âge (et les enfants), les copains sont en général moins nombreux à se dévouer pour porter la machine à laver en grignotant un sandwich au pâté. Et emballer les objets et livres accumulés prend de plus en plus de temps (et de cartons). Pas de panique, il existe des solutions pour vous faciliter la tâche tout en maîtrisant votre budget.

Déménager soi-même (presque) comme un pro

Assurer soi-même son déménagement sans recours à un professionnel est la solution choisie par 72% des Français qui ont déménagé au cours des dix dernières années. Objectif: réduire les coûts au maximum. Reste qu’il faut se procurer des cartons (en bon état), du matériel (diables ou chariot), et un véhicule. Face à ce constat, le groupe Mobilitas, un des leaders du déménagement professionnel, a créé un nouveau service: Déménagerseul.com. «Nous regroupons dans nos 60 points de vente tout le matériel professionnel pour déménager comme un pro avec ses amis: cartons (standards, livres, vaisselle, etc.), matériels d’aide à la manutention et location d’utilitaire de 5m3 à 20m3», explique Julien Bessières, directeur de la franchise. «Sans la partie main-d’œuvre, on peut obtenir un coût trois à quatre fois moins cher qu’un déménagement professionnel», assure-t-il. En semaine, un «pack»  incluant transport (une journée de location d’un utilitaire de 12m3 avec 50km inclus), matériel (cartons, couverture, adhésif) et chariot est proposé à 99 euros.

Le déménagement semi-pro à la carte

L’aide d’un ou plusieurs déménageurs, avec ou sans transport, pour quelques heures ou une journée. C’est possible grâce à un nouveau concept de déménagement low-cost baptisé Des bras en plus. Disponible en Ile-de-France et bientôt à Bordeaux et Lyon, ce service permet «au client d’évaluer lui-même ses besoins et d’acheter le bout de déménagement dont il a besoin», explique Farid Lahlou, son cofondateur. «On peut par exemple associer à sa bande de copains, un déménageur professionnel qui aidera à emballer, à porter mais aussi à organiser le chargement et conduira le véhicule». Un professionnalisme qui permet de réduire la durée de l’opération: ainsi, pour un studio 30m2, une demi-journée suffira avec un déménageur et un véhicule (30km) à 275 euros.

Un déménagement professionnel optimisé

Quand le logement s’agrandit avec la famille et l’âge et qu’un changement professionnel vous oblige à transférer votre barda à travers la France, un déménageur professionnel devient souvent indispensable, pour une facture moyenne de 1.000 à 1.200 euros. Dans ce cas, il existe plusieurs astuces pour limiter la note. La première consiste bien sûr à mettre la main à pâte autant que possible notamment pour l’emballage des cartons. La deuxième à faire jouer la concurrence en multipliant les devis. La troisième tient au calendrier: déménager l’été ou en fin de mois sera forcément plus cher en raison d’une demande accrue. «Si vous pouvez déménager en cours d’année scolaire ou négocier de payer une partie du loyer ou traite au prorata temporis, vous ferez des économies substantielles», confirme Marc Buigues, responsable du réseau Les déménageurs bretons (groupe Mobilitas). Si vous choisissez votre prestataire au moins un mois à l’avance, vous pourrez même profiter d’un «déménagement organisé»: vous fixez la semaine de votre déménagement et c’est le déménageur qui définit la date pour optimiser les frais de transport au cours de sa tournée. «Si on cumule tout ça on peut avoir un déménagement à moitié prix», souligne le spécialiste.