Prison: 68.569 détenus au 1er juillet, nouveau record

JUSTICE Chaque année, le record est battu...

avec AFP

— 

La prison de Bois d'Arcy dans les Yvelines, en avril 2010.
La prison de Bois d'Arcy dans les Yvelines, en avril 2010. — CHAUVEAU/SIPA

Il y en France au 1er juillet 2013 68.569 détenus, ce qui constitue un nouveau record, selon les chiffres publiés lundi par l'administration pénitentiaire.

Un record avait déjà été battu en juin, avec 67.977 personnes incarcérées. La «capacité opérationnelle» des établissements pénitentiaires - c'est-à-dire leur capacité d'accueil - était au 1er juillet de 57.320 places.

Le nombre de prévenus (personnes en attente de jugement) est en hausse de 1,1% par rapport à la même période l'année dernière, s'élevant à 17.318 personnes, pour 51.251 condamnés.

 

Les mineurs incarcérés sont au nombre de 799 au 1er juillet, soit une hausse de 2,7% par rapport au mois précédent. Ils représentent 1,2% de l'ensemble de la population carcérale.

Les aménagements de peine (placement à l'extérieur, semi-liberté, surveillance électronique) concernent 21,9% des condamnés écroués, soit 13.900 personnes. Ces aménagements ont progressé de 10,2% en un an et de 33,3% en deux ans.

Par ailleurs, 629 personnes sont placées sous surveillance éléctronique de fin de peine (Sefip), un chiffre en hausse de 1,9% sur un an.