Echauffourées à Trappes: Le mari de la femme voilée controlée jeudi soir a tenté d'étrangler un policier

FAITS DIVERS Selon le procureur de la République de Versailles...

avec AFP

— 

Des policiers devant le commissariat des Merisiers, à Trappes dans les Yvelines, le 20 juillet 2013.
Des policiers devant le commissariat des Merisiers, à Trappes dans les Yvelines, le 20 juillet 2013. — FRED DUFOUR / AFP

Le mari de la femme intégralement voilée contrôlée jeudi à Trappes (Yvelines) et dont l'interpellation a été suivie vendredi soir de violents heurts entre habitants et forces de l'ordre, a tenté d'étrangler un policier lors du contrôle, a déclaré ce samedi le procureur de la République de Versailles, Vincent Lesclous.

Un garçon de 14 ans a été grièvement blessé à l'oeil par un projectile venu d'une origine indéterminée, a ajouté le procureur lors d'une conférence de presse au commissariat aux abords duquel se sont déroulés les heurts.