Un surveillant pris en otage par un détenu à la centrale de Moulins-Yzeure

FAITS DIVERS Le preneur d'otage exige son transfert dans un autre établissement...

avec AFP

— 

Un surveillant de la centrale de Moulins-Yzeure (Allier) est retenu en otage depuis le début de la matinée par un détenu armé d'un poinçon
Un surveillant de la centrale de Moulins-Yzeure (Allier) est retenu en otage depuis le début de la matinée par un détenu armé d'un poinçon — Thierry Zoccolan AFP

Un surveillant de la centrale de Moulins-Yzeure (Allier) est retenu en otage depuis le début de la matinée par un détenu armé d'un poinçon, a-t-on appris ce samedi de sources syndicales.

Interrogée par l'AFP, la direction de la centrale n'a pas voulu confirmer ni commenter l'information.

Armé d'un poinçon

Le détenu, qui venait d'être transféré du centre de détention de Roanne (Loire) où il était soupçonné de préparer une tentative d'évasion, demande son transfert dans un autre établissement, a indiqué à l'AFP James Vergnaud du syndicat FO Pénitentiaire.

«Il est armé d'un poinçon qu'il tient sous la gorge d'un jeune surveillant stagiaire (qui est dans l'administration pénitentiaire depuis moins d'un an - ndlr)», a-t-il précisé.

Des équipes d'intervention attendues sur place

Les circonstances exactes de cette prise d'otage, qui a débuté vers 8h30, n'ont pas été précisées.

Des équipes régionales d'intervention et de sécurisation (ERIS) de l'administration pénitentiaire étaient attendues sur place, de même qu'un négociateur, a précisé Matthieu Perdrizet, responsable du syndicat UFAP.