Don du sang: Les pays qui l'autorisent aux homosexuels

Oihana Gabriel

— 

M.LIBERT/20 MINUTES

En France, en 2013, les hommes ayant eu un ou plusieurs rapports avec un autre homme dans leur vie n’ont pas le droit de donner leur sang. Une mesure discriminatoire aux yeux de beaucoup d’associations et de politiques. Et même du grand public: selon un sondage réalisé par l’institut BVA en juin 2009, 76% des Français ne trouvent pas justifiée l'interdiction faite aux homosexuels de donner leur sang.

Une interdiction devenur obsolète dans plusieurs pays européens

Qu’en est-il ailleurs? La polémique sur cette interdiction n’a pas de frontières. De nombreux pays sont revenus sur la question ces dernières années. Mais n’appliquent pas les mêmes restrictions: en Nouvelle-Zélande, les hommes homosexuels peuvent donner leur sang si leur dernier rapport à risque remonte à cinq ans alors qu’au Portugal, depuis 2007, les mêmes précautions touchent homosexuels et hétérosexuels.  


Afficher Les pays qui autorisent le don de sang des hommes homosexuels... et qui y réfléchissent sur une carte plus grande