Une photo du petit Grégory pour faire la promotion de la crèche du Montreux Jazz Festival

Vincent Vantighem

— 

Grégory Villemin, 4 ans, a été retrouvé mort dans la Vologne en octobre 1984.
Grégory Villemin, 4 ans, a été retrouvé mort dans la Vologne en octobre 1984. — GOYHENE/ SIPA

L’organisation semblait bien rodée. Tout était sous contrôle. Sauf la «personne très jeune» chargée de réaliser le journal du Montreux Jazz Festival. Samedi 13 juillet, le festival suisse a publié dans son journal une photo du Petit Grégory Villemin, assassiné en 1984, pour promouvoir la crèche mise à disposition de ses visiteurs.

Contacté par 20 MInutes, le porte-parole du festival assume. «C'est une erreur de notre jeune équipe éditoriale. Elle est notamment constituée de bénévoles. Et c'est un jeune graphiste de 20 ans qui a téléchargé une image sans connaître l'affaire.»

Au Festival de Jazz de Montreux ils utilisent une photo du petit Grégory pour illustrer la garderie (via @koramarok) pic.twitter.com/Xuxpjn8xLE

 Si l’organisation du Montreux Jazz Festival a immédiatement changé le visuel sur la version numérique du journal en la remplaçant par celle d’un ours en peluche, elle n’a pu le faire sur la version papier déjà imprimée. «En revanche, on a récupéré tous les exemplaires qu'on a pu trouver», conclut le porte-parole qui «mesure la portée symbolique et présente toute [ses] excuses à la France...»