Elle commandite le meurtre de son mari à un tueur à gage qui était en fait un policier

W. M.

— 

Capture d'écran du site mlive.com. Julia Merfeld, une américaine de 21 ans a commandité le meurtre de son mari à un tueur qui était en fait un policier.
Capture d'écran du site mlive.com. Julia Merfeld, une américaine de 21 ans a commandité le meurtre de son mari à un tueur qui était en fait un policier. — DR

Prise en flagrant délit… Julia Merfeld, une Américaine de 21 ans, voulait toucher les 311.000 euros d’assurance vie de son mari. Elle décide alors d’engager un tueur à gage pour éliminer son époux.

Sauf que l’homme à qui elle confie le contrat n’est autre qu’un policier qui enquêtait sur elle. Ce dernier est parvenu à filmer la scène en caméra cachée au cours d’une discussion avec elle dans sa voiture. Le journal local Muskegon Chronicle a obtenu les deux vidéos où on la voit passer le marché avec le faux tueur à gage.

Contrat à 40.000 euros

Repérée par le Parisien.fr, cette incroyable histoire s’est passée à Muskegon, dans le Michigan (Etats-Unis). Dans la vidéo, décontractée, on la voit fournir au faux tueur à gage une photo de son mari, le plan de leur maison ainsi que des croquis du quartier. «Ce n'est pas qu'on ne s'entend pas. Mais c'est juste plus facile que de divorcer […]. C’est pour trouver une sortie propre», se justifie-t-elle, calmement.

Elle lui demande ensuite s’il lui est possible de tuer son mari «sans qu’il souffre», en lui brisant «la nuque». Il est prévu qu’elle le paie un peu moins de 40.000 euros en échelonnant les versements, pour ne pas «éveiller les soupçons de [sa] banque».

Arrêtée à la sortie de la voiture par la police, Julia Merfeld a plaidé coupable en avril dernier. Elle risque la prison à vie.