Vous avez interviewé Charlotte Chaffanjon pour son enquête «Jérôme Cahuzac, les yeux dans les yeux»

VOS QUESTIONS La journaliste a répondu à vos questions pour son enquête sur l'affaire Cahuzac...

Cédric Garrofé

— 

Charlotte Chaffanjon lors de son chat dans les locaux de 20 Minutes
Charlotte Chaffanjon lors de son chat dans les locaux de 20 Minutes — CHARLOTTE GONTHIER // 20 MINUTES

[Le chat est terminé]

Merci à tous pour vos questions. Pour en savoir plus, je vous invite à lire «Jérôme Cahuzac, les yeux dans les yeux» qui paraît chez Plon le 4 juillet!

Stripi2: Jérôme Cahuzac ne semblait pas particulièrement atteint, lors de son passage-confession sur BFMTV. J'avais l'impression de revoir DSK, 2 ans plus tôt, sur TF1 face à Anne Sinclair, tout semblait trop préparé. Partagez-vous aussi ce constat?
Il avait la même conseillère en communication que DSK ! Il s’agit d’une ancienne d’Euro RSCG, Anne Hommel. Elle a depuis monté sa propre société de communication, Majorelle.

Effectivement, rien ne semblait très spontané dans les propos de Jérôme Cahuzac, tout était préparé minutieusement. Sans doute trop, mais il était impensable que Jérôme Cahuzac improvise. A ce niveau-là de scandale, considérant la personnalité de l’ancien ministre, il ne pouvait que se mettre en scène.

Laura C.: Bonjour. Avez-vous des nouvelles de Cahuzac? A-t-il lu votre livre?
J’ai demandé à Jérôme Cahuzac de répondre à mes questions. Il m’a répondu que c’était trop prématuré pour lui. Il a depuis dévoilé qu’il comptait écrire un livre pour dévoiler sa version des faits. Je comprends qu’il veuille garder l’exclusivité de ses révélations pour son propre bénéfice!

Julien: Avez-vous reçu des pressions quelconques pour réaliser votre enquête?
Non, aucune pression. En revanche, beaucoup d’interlocuteurs ont demandé l’anonymat dans l’entourage très proche de Jérôme Cahuzac.

Deposito4: Pourquoi Pierre Moscovici a-t-il demandé des informations sur l’existence du compte de Cahuzac à l'étranger, en se limitant à la Suisse et à UBS? A-t-il vraiment posé les bonnes questions? Ou a-t-il agi pour protéger Cahuzac, avec qui il est politiquement proche?
J’ai expliqué un peu plus haut qu’effectivement, Pierre Moscovici avait posé la mauvaise question à la Suisse. Il a interrogé ses homologues helvètes sur la banque UBS alors que l’argent de Jérôme Cahuzac n’était pas abrité par UBS mais par Reyl and co. Mais ce n’est pas pour cela qu’il a agi pour protéger Jérôme Cahuzac.

Pierre Moscovici assure avoir voulu faire confiance à son ministre délégué. Rien n’oblige à croire Moscovici sur parole, mais ce qui est certain c’est que Moscovici et Cahuzac ne se sont jamais bien entendu. Ils ont un passé fait de conflits politiques et de querelles personnelles. Ils n’ont pas les mêmes amis, pas les mêmes caractères, et parfois même une vision différente de la manière dont conduire les réformes. Ils ne se sont jamais fait confiance ni même appréciés. Lorsqu’ils sont tous les deux arrivés à Bercy en mai 2012 ils ont fait la paix. Possible que Moscovici ait voulu jouer la carte de la confiance jusqu’au bout, quitte à passer pour un naïf.

Uguelin1984: Depuis le début, Jérôme Cahuzac dit être le bouc émissaire idéal. Stratégie de victimisation? Qu'en pensez-vous?
Jérôme Cahuzac dit regretter son acte. Il s’est excusé à de multiples reprises auprès de ses proches. Mais, pour autant, il pense être victime d’un lynchage médiatique et politique injuste, il considère que les attaques dont il a été la cible sont trop violente par rapport à sa faute.

Je raconte dans le livre qu’après ses aveux il a dit à l’un de ses amis: «Qu’est ce que c’est, quinze secondes de mensonge dans l’hémicycle alors que j’ai menti sur ordre tous les jours aux Français pendant un an en disant qu’on arriverait à 3% de déficit public à la fin 2013?»

Lea: Comment expliquer que Hollande n’a rien fait entre le début de l'affaire et les aveux de Cahuzac? 4 mois! Par ailleurs, d'autres ministres avaient décidé de démissionner, pour mieux se défendre et protéger leur gouvernement. Citons DSK et Woerth...
François Hollande a construit son image de président de la République en opposition à celle de Nicolas Sarkozy. Donc il voulait dans cette affaire laisser la justice agir en toute indépendance et ne pas se mêler de l’enquête. Toutefois, le président raconte dans mon livre qu’il a ordonné en janvier 2013 à son ministre de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici de déclencher une procédure d’entraide administrative avec la Suisse.

Le 31 janvier, la Suisse a répondu à la France que Jérôme Cahuzac n’avait pas possédé de compte à l’UBS entre 2006 et 2013. Problème : on apprendra plus tard que la question posée par la France était mauvaise, car l’argent de Jérôme Cahuzac n’était pas caché à l’UBS mais dans une société privée de gestion d’actif, Reyl et Co.

Quant à Eric Woerth et Dominique Strauss-Kahn, ils n’ont pas décidé seuls de démissionner. Ils l’ont fait lorsque leur situation respective n’était plus tenable. C’est ce qu’a aussi fait Jérôme Cahuzac le 19 mars 2013, après l’ouverture d’une information judiciaire contre X qui le visait ouvertement.

Pierre J.: Quand Cahuzac a-t-il totalement fermé son compte en Suisse? Où est aujourd'hui l'argent?
Jérôme Cahuzac aurait transféré ses avoirs en Asie, à Singapour selon Mediapart, au début de l’année 2010, avant d’être élu président de la Commission des finances.

Aujourd’hui il assure que cet argent, autour de 685.000 euros, dit-il, a été mis à la disposition de la justice.

Yvan: Sans ce message vocal quand même très cocasse laissé sur le téléphone de l'un de ses opposants, Jérôme Cahuzac serait-il, selon vous, toujours en poste aujourd'hui? Et donc, aurait probablement pu prétendre au poste de premier ministre?
Ce fameux message vocal est effectivement la preuve la plus évidente de la culpabilité de Jérôme Cahuzac puisque les enquêteurs finiront par établir qu’il s’agit très probablement de sa voix. Enregistré en 2000 dans des conditions rocambolesques, on entend sur l’enregistrement celui qui est alors candidat aux élections municipales à Villeneuve sur Lot dire: «Moi ce qui m’embête c’est que j’ai toujours un compte ouvert à l’UBS (...) ça fait chier.»

Cahuzac va assurer à ses proches que cet enregistrement est un «montage» mais il va aussi avoir des réflexions très étonnantes, admettant lui même devant des proches: «C’est vrai qu’il y a certains moments où j’ai l’impression de me reconnaître. » Si Jérôme Cahuzac n’était pas tombé avec l’affaire de son compte suisse, peut-être serait-il candidat à Matignon, mais au même titre que d’autres, comme le ministre de l’Intérieur Manuel Valls par exemple. Rien ne permet de penser qu’il aurait pris la place de Jean-Marc Ayrault, d’autant que, contrairement à ce dernier, Jérôme Cahuzac n’a jamais eu la confiance de François Hollande.

Micolo: Cahuzac a souvent été encensé dans la presse mais aussi par ses collègues. Tout cela, ce n'était donc que de la com’, de la poudre aux yeux?
Jérôme Cahuzac était considéré comme un brillant ministre par de nombreux observateurs, par ses collègues du gouvernement, par les députés de la majorité... Mais également par de nombreuses personnalités politiques de droite... Et ceux là n’ont pas changé d’avis!

La quasi majorité de ceux qui l’ont côtoyé lorsqu’il était président de la commission des finances de 2010 à 2012 puis ministre du Budget continuent de dire qu’il était un grand travailleur, un technicien hors pair, très au fait de ses dossiers. Il ne comptait pas ses heures, luttait vraiment contre la fraude fiscale et oeuvrait pour arriver à l’équilibre des comptes publiques en 2017. Ce n’était donc pas de la com.

En revanche, tous parlent aussi d’un homme assez difficile à vivre parce que cassant et hautain. Sur ce dernier point non plus, ils n’ont pas changé d’avis.

Here444: Bonjour. Comment expliquer que l'affaire n'ait pas fuité plus tôt? Je souhaite aussi connaître votre avis sur cette liste de personnalités politiques, contenant des ministres, que dit posséder un banquier suisse. Qu'en pensez-vous?
Vous devez faire allusion à l’ancien cadre de la banque Reyl Pierre Condamin-Gerbier. Effectivement, il assure dans les médias que plusieurs hommes politiques français, dont un membre du gouvernement actuel, possède un compte à l’étranger.

A ce stade, rien n’est sûr puisque aucune preuve formelle n’accrédite les accusations de cet homme. Par contre, suite aux aveux de Jérôme Cahuzac le 2 avril 2013, une rumeur visant clairement Laurent Fabius a circulé au plus haut sommet de l’Etat. Lui aussi aurait détenu un compte en Suisse. Je raconte dans le livre que François Hollande était tellement inquiet qu’il a téléphoné au ministre des Affaires étrangères pour lui demander si c’était vrai. Réponse de Laurent Fabius au président de la République : «Je te réponds que ce n’est pas vrai. Mais je comprends que tu puisses avoir un doute,  compte tenu de ce qui s’est passé.»

Guardiola4: Pourquoi Cahuzac s'est-il entêté à nier l'évidence du début à la fin? La vérité serait tombée un jour ou l'autre...
Le 4 décembre, lorsque Mediapart publie son premier article dévoilant que Jérôme Cahuzac a détenu un compte non déclaré en Suisse, le ministre délégué au Budget pense s’engager dans  dans une simple bataille de communication avec le site internet.

Le député de Paris Christophe Caresche, qui est l’un de ses amis, confie dans mon livre: «Ce qu’il ne voit pas venir au début, c’est l’aspect judiciaire». Alors, Jérôme Cahuzac, qui maîtrise si bien l’art de la rhétorique, est convaincu de l’emporter dans un face à face parole contre parole. Et puis, il considère que ce compte, c’est du passé. «C’était dans une vie antérieure», ne cessera-t-il de répéter après ses aveux. Alors, il ne pense pas pouvoir payer si chère une si vieille erreur.

----------------------------------------

Présentation du chat:

Nous sommes le 2 avril 2013. Jérôme Cahuzac publie sur son blog un texte dans lequel il reconnaît l'existence d'un compte bancaire à l'étranger depuis vingt ans.

Des mois durant, pourtant, l'ancien ministre du Budget avait vigoureusement soutenu le contraire. Dans les médias, sur Internet, à l'Assemblée nationale, et même «les yeux dans les yeux» à François Hollande, président de la République.

Dans Jérôme Cahuzac, les yeux dans les yeux (Plon), Charlotte Chaffanjon se penche sur les multiples mensonges de l'ancien ministre du Budget. Pour son enquête, la journaliste au magazine Le Point a notamment rencontré François Hollande, Jean-Marc Ayrault et Pierre Moscovici. Le résultat: le récit de quatre mois d'une affaire qui a fait basculer le gouvernement et le Parti socialiste dans une crise politique et morale, l’une des plus graves de la Ve république.