La Tour Eiffel reste fermée pour le deuxième jour consécutif en raison d'une grève

PARIS Les négociations se poursuivent entre les employés et la direction du monument parisien...

avec AFP

— 

La Tour Eiffel reste fermée suite à un mouvement social, le 26 juin 2013.
La Tour Eiffel reste fermée suite à un mouvement social, le 26 juin 2013. — A. GELEBART / 20 MINUTES

La Tour Eiffel est restée fermée ce mercredi matin pour cause de grève, pour le deuxième jour consécutif, a-t-on appris auprès de la direction du célèbre monument parisien. Alors que l'accueil du public - entre 25.000 et 30.000 visiteurs quotidiens - aurait dû commencer à 9h, la Tour n'a pas ouvert ses portes et ses ascenseurs.

Le mouvement a été déclenché la veille, à l'appel de la CGT, majoritaire parmi les quelque 300 employés, pour défendre des revendications diverses portant sur les conditions de travail, les salaires, la sécurité... Après tout un après-midi de négociations mardi, des points complémentaires spécifiques (règles de gestion du personnel de la direction technique) restaient à débattre mercredi matin, a précisé à l'AFP la direction de la SETE (Société d'exploitation de la Tour Eiffel, où la ville de Paris est majoritaire). L'espoir demeurait donc d'une ouverture possible de la «demoiselle de Fer» à la mi-journée mercredi.