Fraude électorale: Perquisition à la mairie de Corbeil-Essonnes

ENQUETE L'enquête s'intéresse à des fraudes présumées...

avec AFP

— 

La mairie de Corbeil-Essonnes, au cœur d'une enquête sur des soupçons de fraudes électorales, a été perquisitionnée mardi par deux services de police distincts, a-t-on appris de sources proches de l'enquête
La mairie de Corbeil-Essonnes, au cœur d'une enquête sur des soupçons de fraudes électorales, a été perquisitionnée mardi par deux services de police distincts, a-t-on appris de sources proches de l'enquête — Bertrand Langlois AFP

La mairie de Corbeil-Essonnes au coeur d'une enquête sur des soupçons de fraudes électorales a été perquisitionnée mardi par des policiers de la division nationale d’investigations financières et fiscales (Dniff) et de la PJ de Versailles, a-t-on appris de source proche de l'enquête confirmant une information du Parisien.fr.

Les perquisitions opérées par ces deux services concernent des informations judiciaires distinctes, l'une ouverte à Paris sur des soupçons d'achat de votes, corruption, blanchiment et abus de biens sociaux lors des campagnes municipales de 2008 à 2010 remportées par le sénateur Serge Dassault puis son bras droit Jean-Pierre Bechter.

Un autre volet judiciaire concerne les tentatives d'homicide qui ont visé deux hommes en janvier et en février à Corbeil.