Sondage: 68% des Français sont satisfaits de leur vie sexuelle

SEXUALITÉ ais le désir pourrait commencer à décliner à partir de 46 ans, selon un sondage réalisé par un laboratoire commercialisant un générique du Viagra...

Audrey Chauvet

— 

Un couple au lit.
Un couple au lit. — SIPA

Les Français prennent leur pied: d’après un sondage Ifop réalisé pour le laboratoire Mylan, 68% des Français se déclarent satisfaits de leur vie sexuelle. Un quart des personnes interrogées disent même être «tout à faits satisfaites» de leur sexualité, jugeant à 85% que le secret du plaisir réside dans «la bonne entente sexuelle entre les deux partenaires».

Franchir le pas du cabinet médical

Interrogés sur l’influence de l’âge sur leur sexualité, les Français sont divisés : 51% estiment qu’il n’y a pas d’âge pour en jouir, tandis que 49% jugent que la jeunesse est le meilleur moment pour prendre du plaisir. Ainsi, 36% des Français estiment que c’est entre 26 et 35 ans que l’on «ressent le plus de plaisir lors de rapports sexuels» et le plaisir semble s’évanouir lentement à partir de 46 ans: 19% des personnes interrogées ont déclaré que la sexualité commençait à décliner à cet âge , 29% à 56 ans et 42% au-delà de 65 ans.

Des résultats qui devraient conforter les laboratoires Mylan, qui commercialisent un générique du Viagra depuis l’échéance du brevet de l’Américain Pfizer le 22 juin. Ainsi, si les Français apparaissent romantiques, 73% d’entre eux estimant que le désir pour son ou sa partenaire est le premier déterminant du plaisir contre seulement 9% de personnes évoquant la capacité de l’homme à avoir une bonne érection, 47% disent avoir déjà rencontré des troubles de l’érection (chez leur partenaire, pour les femmes) et 38% des troubles de l’éjaculation. De là à avoir recours à un traitement médical, les Français  franchiront-ils le pas du cabinet du médecin? Ils ne sont encore que 12% à consulter pour les troubles de l’érection, selon ce sondage.