Un homme menotté retrouvé dans le véhicule d’un «go-fast»

avec AFP

— 

Illustration: police, un policier.
Illustration: police, un policier. — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Un homme menotté et portant des traces de coups, mais vivant, a été retrouvé lundi dans l'une des voitures du convoi de transport de drogue qui a provoqué la mort d'un automobiliste sur l'autoroute A9 près de Narbonne, a-t-on appris mardi de source proche de l'enquête. L'homme retrouvé menotté est bien connu des services de police, a précisé cette source.

Un choc à 240 km/h

Au moins trois véhicules composaient ce convoi de transport de cannabis. La voiture ouvreuse s'est volatilisée. La deuxième, une voiture allemande de grosse cylindrée, a attiré l'attention de motards des douanes qui l'ont prise en chasse sur l'autoroute A9 dans le sens Perpignan/Béziers lorsqu'elle a tenté de leur fausser compagnie. C'est lors de cette course-poursuite à 240 km/h que cette deuxième voiture, en slalomant entre les automobilistes, a percuté un 4x4 noir qui roulait sur la file du milieu. Sous le choc, le conducteur a été éjecté de sa voiture et est mort sur le coup.

L’homme menotté dans le troisième véhicule

Le chauffard, un habitant de l'Hérault, a été interpellé et placé en garde à vue dès lundi après midi. 178 kilos de cannabis ont été retrouvés dans son véhicule. Le troisième véhicule du convoi transportait l'homme menotté. Celui-ci était sorti d'une Clio rouge qui s'était retrouvée immobilisée dans l'embouteillage provoqué par l'accident. Cet homme originaire de Perpignan portait des traces de coups. Il a affirmé avoir été séquestré mais était «visiblement lié» au trafic de stupéfiants et a été placé en garde à vue pour ce motif, a indiqué le procureur de la République de Narbonne David Chamartz. Il a sans doute été victime d'un règlement de comptes après une dispute entre trafiquants, a ajouté le procureur.

On ignorait mardi midi ce qu'il est advenu du conducteur de cette voiture. L'enquête a été confiée au Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Montpellier.