En Ille-et-Vilaine, les habitants s'appellent désormais les Bretilliens

SOCIETE C'est la contraction de Bretagne et Ille-et-Vilaine...

A Rennes, Camille Allain

— 

C. ALLAIN / APEI / 20 MINUTES

Jusqu'ici sans appellation, les habitants d'Ille-et-Vilaine ont désormais un nom: les Bretilliens. Ce gentilé, contraction de Bretagne et d'Ille-et-Vilaine, a été plébiscité par 38 des 53 conseillers généraux du département.

Prenant exemple sur la Somme, devenus les Samariens début 2012, le conseil général avait nommé il y a quelques mois un comité d'experts présidé par Jacques Delanoë et comptant dans ses rangs le réalisateur rennais Fred Cavayé ou le footballeur Romain Danzé. «C'est un exercice très difficile, notamment quand il y a deux noms de fleuves dans le nom du département. Le nom doit être fédérateur et il faudra désormais qu'il trouve son usage», témoignait Jacques Delanoë à l'issue du vote. Ce dernier avait déjà participé au changement de nom Côtes du Nord vers le nom actuel Côtes d'Armor.

Douze élus d'opposition ont préféré voté pour la seconde proposition «Haut-bretons» qui n'a finalement pas été retenue. Ce terme est pourtant utilisé depuis 2005 par le comité départemental du tourisme, qui trouvait le nom «Ille-et-Vilaine» trop imprécis et peu vendeur. «Tous les habitants ont désormais un nom de famille», se réjouissait Jean-Louis Tourenne, président socialiste du département.