Intempéries: Une femme retrouvée noyée dans sa voiture

J. C. (avec AFP)

— 

La commune de Nay dans le sud-ouest de la France a été particulièrement touchée par les inondations le mercredi 19 juin 2013.
La commune de Nay dans le sud-ouest de la France a été particulièrement touchée par les inondations le mercredi 19 juin 2013. — AFP PHOTO/ THOMAS SAMSON
Prise au piège. Une femme a été retrouvée noyée dans sa voiture ce jeudi matin dans les Landes, a-t-on appris auprès de la sous-préfecture des Landes. C’est la troisième victime des intempéries dans le Sud-Ouest après les deux morts des derniers jours dans les Hautes-Pyrénées. L'automobiliste a apparemment été emportée par l'eau vers un champ de maïs inondé, bordant une route départementale interdite à la circulation mercredi, près du village de Cauneille, longé par le gave (cours d'eau en gascon) de Pau, a-t-on précisé de même source.
 

Elle avait appelé les secours avec son portable

Les recherches nocturnes, employant un hélicoptère jusqu'à 1h, ont été vaines et sa voiture a été retrouvée à une cinquantaine de mètres de la route dans les champs jeudi peu après 7h, alors que le niveau de l'eau baissait un peu partout, a-t-on précisé de même source. La victime, âgée de 54 ans, était de Salis-de-Béarn, dans les Pyrénées-Atlantiques voisines. Elle avait appelé les secours de son portable vers 20h15, prisonnière de la montée des eaux.
 

>> Suivez tous les événements de la journée en direct par ici

Partout dans le secteur sud des Landes, la décrue s'amorçait dans la nuit, ont précisé les secours départementaux. Dans la ville de Peyrehorade menacée mercredi soir par la crue du gave de Pau, le niveau du gave, de l'ordre de 4,75m mercredi, était repassé à 3,82m jeudi à 8h. Outre cette recherche nocturne, le nombre d'interventions des secours s'est considérablement réduit dans la nuit, une dizaine, selon la sous-préfecture.
 
 

Les Landes toujours en vigilance orange

Les Landes étaient jeudi matin en vigilance orange pour les crues, de même que les départements des Hautes-Pyrénées, de la Haute-Garonne et des Pyrénées-Atlantiques. Les Pyrénées-Atlantiques ont été rétrogradées mercredi soir de vigilance rouge à vigilance orange.

Météo-France a en outre placé en vigilance orange 23 départements d'un grand quart Nord-Est pour les orages.