Haut-Rhin: Une deuxième marche blanche après une rixe mortelle à Cernay

avec AFP

— 

Au moins un millier de personnes (1.000 selon la gendarmerie, 2.000 à 2.500 selon des journalistes sur place) ont pris part dimanche à Cernay (Haut-Rhin) à une 2e «marche blanche» à la mémoire d'un jeune homme de 18 ans, poignardé à mort mercredi par un voisin.

Ce défilé silencieux était le deuxième organisé à la mémoire du jeune Nabil : vendredi, deux jours après le drame, une première marche blanche avait réuni 400 à 500 personnes, selon la gendarmerie, autour de 1.200, selon les décomptes des journalistes.

Le meurtrier présumé en détention provisoire

Dimanche, les proches et amis du jeune homme défilaient derrière une banderole ornée de coeurs rouges et proclamant «Pour Nabil». Ils arboraient des pancartes demandant «Que justice soit faite».

Le jeune homme avait été poignardé mercredi en pleine rue devant plusieurs témoins. Il avait, selon sa soeur aînée Nassima, joué au football devant le balcon de son meurtrier présumé quelques jours avant la rixe. Le voisin en colère aurait alors insulté Nabil en brandissant un couteau.

Le meurtrier présumé, âgé de 31 ans, a été mis en examen vendredi pour «homicide volontaire» et placé en détention provisoire.