Seuls 62% des Français ont l’intention de partir en vacances cet été

Vincent Vanthighem
— 
Couples en  vacances, illustration.
Couples en  vacances, illustration. — STORM/P.P.L. IMAGE/SIPA

«Les Français sont particulièrement affectés par la crise économique.» Cette évidence risque fort d’avoir des conséquences sur les vacances de cet été. Seuls 62% des Français ont l’intention de partir en vacances, d’après un sondage Ipsos pour Europ Assistance, révélé ce jeudi matin. «Soit huit points de moins qu’en 2012 (70%), un record pour le pays depuis 2005 (63%)», analyse l’institut de sondage.

Même si les intentions de départ chutent, le budget vacances, lui, se stabilise autour de 2.100 euros en moyenne. Cela correspond au cumul du transport, de l’hébergement, de la nourriture et des activités de loisirs. En revanche, les Européens sont 65% à souhaiter disposer à l’avance d’une météo précise du lieu de leur destination. Le printemps maussade ne doit pas être pour rien dans cette analyse.

>> Pourquoi l’été sera pourri. Retrouvez notre article ici.

Seuls 7% des Français sont prêts à faire des économies sur ce poste

Malgré une tendance à la baisse, les Français restent les Européens qui ont le plus l’intention de partir en vacances. Par ailleurs, seuls 7% d’entre eux sont prêts à faire des économies sur ce poste. Avec un budget stable au fil des ans, malgré un contexte économique de plus en plus tendu, ces chiffres traduisent la relation particulière que les Français entretiennent avec les congés.

L’institut Ipsos en a profité pour sonder les Européens sur leurs rêves pour le demi-siècle à venir. Ceux-ci sont principalement d’ordre pratique. Outre des informations sur la météo bien longtemps à l’avance, 63% souhaitent avoir la possibilité de voyager de l’autre côté de la planète en seulement quelques heures.

>> Et vous, avez-vous prévu de partir en vacances cet été. Dites-le nous dans les commentaires ou en nous envoyant un message via reporter-mobile@20minutes.fr