Mariage de Vincent et Bruno: Un «oui» pour l'Histoire

SOCIETE Vincent et Bruno Boileau-Autin sont les premiers hommes à s'être mariés en France...

A Montpellier, Nicolas Bonzom

— 

Bruno Boileau et Vincent Autin sont les premiers hommes à s'épouser en France. Le 29 mai 2013, à Montpellier.
Bruno Boileau et Vincent Autin sont les premiers hommes à s'épouser en France. Le 29 mai 2013, à Montpellier. — N. Bonzom / Maxele Presse / 20 Minutes

«Vincent, consentez-vous à prendre comme époux Bruno ?» Les Montpelliérains Vincent Autin et Bruno Boileau ont immortalisé leur histoire d’amour devant les caméras du monde entier, ce mercredi, à l’hôtel de ville.

 

Près de deux-cents journalistes, dont certains venus de Chine ou d’Allemagne, étaient accrédités pour assister à la première cérémonie de mariage d’un couple homosexuel en France. Une union retardée d’une demie-heure: un coup de téléphone anonyme, depuis Béziers, évoquait la présence d’une «bombe à la mairie».Cinq personnes ont également été interpellées en marge de l’évènement.

Un hommage aux militants

Peu avant 18 heures, Vincent et Bruno ont rejoint la maire Hélène Mandroux (PS), sous les «hourras» des 380 invités et des 800 personnes rassemblées sur le parvis. «C’est un grand honneur pour moi de les marier, confie la première magistrate. Ce soir, une discrimination est tombée.»

Les «oui» des Montpelliérains ont ému jusqu’à l’officier d’Etat civil, qui n’a pas pu retenir ses larmes, penchée sur les registres. Vincent Autin, également président de la Lesbian and Gay Pride, a adressé un hommage ému aux «militants, qui se sont battus pendant toutes ces années et qui ont fait que [notre] mariage soit possible». «On espère à présent être de l’autre côté, être les invités d’autres unions homosexuelles», confie Bruno. «On aimerait descendre pour faire un bisou à chacun de vous», s’est exclamé Vincent, sur le balcon de la mairie.

Vers 20 heures, le couple s’est éclipsé, dans un lieu secret, pour poursuivre la fête. Ce mercredi, Vincent et Bruno Boileau-Autin sont entrés dans l’Histoire.

>> En raison de contributions fréquemment injurieuses sur le sujet, nous sommes contraints de fermer cet article aux commentaires.