Cambriolage au cabinet de l'avocat de l'ex-maire d'Hénin-Beaumont

Gilles Durand, à Lille

— 

Le cabinet de Francis Terquem, l’avocat de Gérard Dalongeville, a été cambriolé dans la nuit de samedi à dimanche. Me Francis Terquem est arrivé dans le Pas-de-Calais samedi soir pour préparer la défense de l’ex-maire d’Hénin-Beaumont qui comparait, à partir de lundi, devant le tribunal correctionnel de Béthune dans une affaire de fausses factures présumées. Il a appris, ce dimanche matin, par son collaborateur, qu’un ordinateur portable avait été dérobé à son cabinet. « je ne sais pas si cela est en lien avec l’affaire que je plaide lundi, mais on peut tout imaginer », souligne Me Francis Terquem. Son client, Gérard Dalongeville, est renvoyé pour «détournement de fonds publics», «faux et usage de faux», «favoritisme» et «corruption». L’ancien élu PS, a fait citer à témoigner le président François Hollande dans ce procès. Il  conteste les faits qui lui sont reprochés et, dans ses conclusions, son avocat demande la relaxe.