Coronavirus: Tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau virus

Delphine Bancaud

— 

Les deux personnes atteintes par le coronavirus sont hospitalisées au  CHRU, dans un service spécialisé de l'hopital Roger Salengro, à Lille, le 12 mai 2013.
Les deux personnes atteintes par le coronavirus sont hospitalisées au CHRU, dans un service spécialisé de l'hopital Roger Salengro, à Lille, le 12 mai 2013. — M. LIBERT / 20 MINUTES

Qu’appelle-t-on coronavirus?

Les virus de la famille des coronavirus sont nombreux et variés. Ils peuvent infecter l'homme et les animaux. «Ils provoquent généralement des infections bénignes, comme des rhumes. Mais la nouvelle souche, identifiée en 2012, est plus virulente et provoque des infections respiratoires plus graves de type Sras, le syndrome respiratoire aigu sévère provoqué par un autre coronavirus qui avait coûté la vie à près de 800 personnes en Chine et Asie en 2003», explique Yasdan Yasdanpanah, chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital  Bichat à Paris.

Le nouveau coronavirus baptisé provisoirement nCoV a été identifié chez des personnes ayant vécu ou bien voyagé dans la région de la péninsule arabique. L'origine véritable de la nouvelle souche pourrait être animale comme pour beaucoup de virus. Selon la directrice générale de l'Institut de veille sanitaire (InVS), Françoise Weber, le virus pourrait provenir de la chauve-souris, mais il reste beaucoup d'inconnues dans ce domaine.

Comment se transmet-il?

Les personnes atteintes ont généralement voyagé dans la région de la péninsule arabique ou ont été en contact avec un malade qui avait lui-même séjourné dans la région. «Le virus se transmet par la voie aérienne lors d’un contact prolongé et à moins d’un mètre du malade», souligne Le Pr Yasdanpanah. A ce jour, d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), il y a eu dans le monde 33 cas d'infections respiratoires liées à cette nouvelle souche, en majorité dans des pays de la région de la péninsule arabique. En Europe, il y a eu deux cas en France, quatre au Royaume-Uni et deux en Allemagne.

Quels sont les symptômes?

Un rhume accompagné de toux, de la fièvre, un essoufflement...  Cet état peut évoluer vers une pneumonie. «Les symptômes apparaissent une dizaine de jours après le retour d’un voyage en Arabie Saoudite ou après un contact prolongé avec une personne malade», précise Yasdan Yasdanpanah.

Existe-t-il un traitement?

Non, et c’est bien ce qui préoccupe l'OMS, qui note que sur plus de 30 infections détectées, 18 malades sont morts. La même organisation jugeait fin 2012 «préoccupante» l'émergence du nouveau coronavirus «compte tenu de l'expérience du Sras», alors qu'il n'existe pas à ce jour de vaccin ni de traitement spécifique contre le nouvel agent pathogène. «On administre généralement au malade un traitement contre la fièvre, un antibiotique et dans les cas les plus graves on le met sous respiration artificielles», explique Yasdan Yasdanpanah.

Qui appeler en cas de doute sur son état de santé?

Un numéro vert, le 0800 13 00 00 a été ouvert la semaine dernière par le ministère de la Santé pour répondre aux questions.