Une chaîne humaine contre Notre-Dame-des-Landes

avec AFP

— 

Photo aérienne de la chaine humaine formée par les opposants à la construction d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes le 11 mai 2013.
Photo aérienne de la chaine humaine formée par les opposants à la construction d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes le 11 mai 2013. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

De 12.000 (préfecture) à 40.000 (organisateurs) opposants à l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), venus de toute la France, ont formé samedi une chaîne humaine géante de 25 km, qui selon les organisateurs, a encerclé toute la zone du projet. «Nous avons bouclé la chaîne, plus de 25.000 personnes (le chiffre nécessaire pour le périmètre de 25 km selon les organisateurs, ndlr) sont sur place et ça continue à arriver», ont annoncé les organisateurs peu après 14h30.

Une demi-heure plus tard, ils ont estimé que 40.000 personnes avaient répondu à leur appel «comme le 17 novembre», lors d'une première grande manifestation contre ce projet, alors que des opérations d'expulsion des opposants par les gendarmes avaient débuté un mois plus tôt. La préfecture de Loire-Atlantique a elle estimé la mobilisation à 12.000 personnes à 15h45, en précisant que la chaîne n'était pas complète sur certaines portions.

Les principaux dirigeants d'EELV étaient là

Un photographe et une vidéaste de l'AFP, qui ont survolé la zone en hélicoptère, ont constaté de visu que la chaîne, bien qu'incomplète sur certains brefs tronçons, comptait deux à trois rangs à d'autres endroits. «C'est une victoire de la mobilisation citoyenne», a souligné sur place Jean-Philippe Magnen, porte-parole d'Europe-Écologie-Les Verts (EELV), venu participer à la chaîne avec les principaux dirigeants d'EELV comme le secrétaire national, Pascal Durand, ou l'ancienne candidate à la présidentielle, Eva Joly.

Des opposants se réclamant pour la plupart des plus de 200 comités anti Notre-Dame-des-Landes de toute la France, de Savoie, de Lille, de Béziers mais aussi de nombreux venus de Bretagne, avaient fait le déplacement en famille, en voiture ou en autocar.