La hausse des prix des cigarettes reportée de juillet à octobre

© 2013 AFP

— 

Le gouvernement et les industriels ont décidé de reporter au mois d'octobre la hausse des prix des cigarettes prévue en juillet, une décision prise après un premier trimestre où le marché a connu sa première baisse en valeur en dix ans, rapporte le journal Les Echos.
Le gouvernement et les industriels ont décidé de reporter au mois d'octobre la hausse des prix des cigarettes prévue en juillet, une décision prise après un premier trimestre où le marché a connu sa première baisse en valeur en dix ans, rapporte le journal Les Echos. — Eric Feferberg AFP

Le gouvernement et les industriels ont décidé de reporter au mois d'octobre la hausse des prix des cigarettes prévue en juillet, une décision prise après un premier trimestre où le marché a connu sa première baisse en valeur en dix ans, rapporte le journal Les Echos.

La hausse de la fiscalité du tabac devait entrer en vigueur en juillet, mais le recul du marché de 2,50% en valeur au premier trimestre par rapport à la même période en 2012 a incité industriels et gouvernement à reporter la mesure, écrit le quotidien dans son édition à paraître vendredi. «Ni les industriels ni Bercy n'ont intérêt à voir les volumes chuter. La hausse des prix anticipée pour juillet devrait donc être renvoyée à octobre», précise le journal, sans citer de source.

En ce début d'année, pour la première fois, la baisse en volume du marché du tabac n'a pas été compensée par la dernière hausse des prix, survenue le 1er octobre. Le marché a ainsi enregistré sa première baisse en valeur depuis les années 2003/2004. A l'époque, le marché avait été bousculé par des hausses de taxes, prises au nom de la protection de la santé publique. Elles avaient provoque une hausse des prix de 40% en quelques mois.