Drôme: Les recherches reprennent pour retrouver un enfant emporté par une rivière en crue

FAITS DIVERS Il a disparu depuis mardi...

avec AFP

— 

Les pompiers de la Drôme ont annoncé jeudi qu'ils reprenaient les recherches pour retrouver l'enfant emporté mardi par une rivière en crue, et envisageaient d'envoyer des plongeurs dans des buses sous l'eau après avoir formé un barrage en amont pour ralentir le débit.
Les pompiers de la Drôme ont annoncé jeudi qu'ils reprenaient les recherches pour retrouver l'enfant emporté mardi par une rivière en crue, et envisageaient d'envoyer des plongeurs dans des buses sous l'eau après avoir formé un barrage en amont pour ralentir le débit. — Philippe Desmazes AFP

Les pompiers de la Drôme ont annoncé ce jeudi qu'ils reprenaient les recherches pour retrouver l'enfant emporté mardi par une rivière en crue, et envisageaient d'envoyer des plongeurs dans des buses sous l'eau après avoir formé un barrage en amont pour ralentir le débit.

«On fait le maximum, nous reprenons les recherches ce matin et nous sommes en concertation pour conduire les recherches sur une zone qui n'a pu être visitée encore à cause du courant», ont expliqué les pompiers. Ils envisagent de créer une déviation partielle de la rivière «Les Claires», à Saint-Rambert-d'Albon (Drôme). C'est là que l'enfant a disparu, non loin d'un pont.

«Sous ce pont, la moité de l'eau passe dans trois buses (des gros tuyaux en ciment) et on envisage de constituer un barrage provisoire pour réduire considérablement le débit qui rentre dans ces tuyaux et envoyer des plongeurs à l'intérieur», a expliqué la même source. Les secouristes entendent effectuer ces recherches dans la matinée car de gros orages sont annoncés en fin de journée, avec le risque que le débit de la rivière s'accroisse. Le petit garçon, Yasin, qui jouait au football mardi avec des amis à proximité de la rivière était tombé à l'eau en voulant récupérer son ballon. Il a été immédiatement emporté par le courant.